"Anthropocène, anthropocène, est-ce que j'ai une gueule d'anthropocène!"

See video
Lecture Details

Conférence spectacle donnée au Musée Branly avec Mathieu Protin et Frédérique Ait-Touatti dans le cadre d'une série "L'ethnologie va vous surprendre", 14 mars 2015

On admire au Musée du Quai-Branly les merveilleux restes de cultures multiples à jamais disparues. On les regarde aujourd’hui d’une toute autre façon. Pourquoi ? Parce que ce sont désormais les cultures auxquelles appartiennent les visiteurs qui semblent, à leur tour, menacées de disparition. Voilà qui change le regard par l’apparition d’une sorte de connivence quelque peu tragique entre les visiteurs contemporains et les peuples anciens.
Voir le texte de l'argument paru dans le Monde.